Accessibilité

Rendre la ville accessible à tous, valides et moins valides, c'est une utopie, mais c'est aussi une obligation légale. Dans ce domaine, on pense aux personnes en fauteuil roulant, qui sont concernées en premier lieu par la question de l'accessibilité. Mais elles ne sont pas les seules.

prendre le bus, ou traverser, comment faire?
prendre le bus, ou traverser, comment faire?

Rue de l'Avenir demande plus d'accessibilité pour:

 

  • les personnes en fauteuil
  • les papis et mamis, avec cannes, béquilles, déambulateurs...
  • les personnes qui éprouvent des difficultés à marcher
  • les papas et mamans avec poussettes, cabas etc...
  • les personnes accidentées, temporairement, ou pour une longue durée

Il peut être difficile d'identifier les besoins, car les personnes en situation de handicap, préfèrent rester chez elle, plutôt que de se retrouver bloquée par une difficulté, et de mettre celle-ci en lumière. Le travail en amont est donc nécessaire et la collaboration entre municipalité et associations peut être un outil efficace.

 

Le principe de donner la priorité aux aménagements à destination des plus fragiles résoud bon nombre de problèmes. Et on se rend compte à posteriori, que même les plus valides utilisent les aménagments qui ont été faits et donc en bénéficient.

 

Quelques exemples

 

 

Poster une lettre... pas si facile sans de bonnes jambes

 

 

Fauteuil ou 4x4 pour promener un parent autour du stade du Travet?