Piqûre de rappel: « on a testé le vélo à Castres » en 2009 (4/6)

L'itinéraire pour rejoindre Mélou avait réjoui le journaliste de la Dépêche. Dans un endroit très fréquenté par les voitures, il est en effet appréciable d'être séparé du trafic sur une piste cyclable et donc de se déplacer rapidement en se sentant en sécurité. Mais comme toujours avec les pistes cyclables, ce sont les jonctions qui sont les plus difficiles à traiter. Ensuite, une fois à Mélou, comment se déplace-t-on à vélo dans la zone commerciale ? La question du retour en centre-ville est aussi très problèmatique. 3 ans après, quelles sont les améliorations sur ce parcours?

4) De place J Jaurès à la zone de Mélou: une belle piste cyclable ... encore faut-il y arriver.

Les bouchons permanents de l'Ecusson
Les bouchons permanents de l'Ecusson

Rue Gambetta: des voitures partout !

C'est simple, c'est encombré pour tout le monde: voitures, cyclistes et piétons. La chaussée est étroite avec du stationnement de part et d'autre.

 

Propositions

Faire plus de place aux cyclistes et piétons en aménageant l'espace en zone de rencontre.

piste cyclable
piste cyclable

Avenue Albert 1er

La bande cyclable est devenue une piste cyclable. C'est très bien sauf que la zone pour les cyclistes est en très mauvais état. Le dispositif de séparation des voies est "expérimental". Quelles sont les conclusions de l'expérience?

 

Propositions

Expérimenter un double sens cycliste dans cette rue très large.

Fin de piste: danger
Fin de piste: danger

Rond-point de Wakefield

L'espace est à nouveau en partage. Aucun aménagement spécifique. C'est toute la difficulté des pistes cyclables car les automobilistes ne sont temporairement plus attentifs aux cyclistes.

 

Propositions

Alerter les automobilistes (panneaux), prévoir un aménagement pour les cyclistes qui assure la transition.

arrivée à la gare sncf
arrivée à la gare sncf

Vers la gare SNCF

Le trafic est intense à cet endroit car il concentre plusieurs rues du centre-ville.

 

Propositions

La rue est large, avec un ilôt central inutilisé. Un aménagement type bande cyclable est réalisable facilement.

La piste cyclable
La piste cyclable

Rue Albert 1er (suite)

Démarrage d'une longue piste cyclable, très arborée, très agréable. On peut donc rouler assez vite. Attention car cet espace est aussi un trottoir avec des piétons.

 

Propositions

Prévoir un espace pour les piétons, adapter la signalisation verticale.

Le traitement des intersections

La piste cyclable coupe à de nombreuses reprises la voie des voitures. Les intersections sont traitées de façon étrange.

Propositions

Reprendre tout le trajet et adapter une signalétique cohérente sur tout le parcours, à la fois pour les automobilistes et pour les cyclistes.

aménagement vieillissant
aménagement vieillissant

Franchir le rond-point

Rien n'indique qu'il faut traverser mais il faut franchir la route pour éviter le giratoire de Mélou (1 cycliste mort). Pas de panneau pour les voitures.

 

Propositons

Adapter la signalisation voitures et vélos.

toujours la piste cyclable?
toujours la piste cyclable?

Franchir le rond-point

C'est bien là!

un panneau !
un panneau !

Franchir le rond-point

On retrouve une signalisation, signe que cet endroit a été aménagé, un jour. On passe toutefois sur un passage piéton...

fin de la piste cyclable ?
fin de la piste cyclable ?

Franchir le rond-point

Aprèrs avoir beaucoup hésité, on se dit que là c'est vraiment la fin de la piste cyclable. Que faut-il faire ici pour aller faire ses courses: trottoirs, parkings à contre-sens, reprendre la route alors qu'on est à l'opposé ?

Oh surprise, un cycliste peint sur la chaussée !
Oh surprise, un cycliste peint sur la chaussée !

Vers l'entreprise Comau

Il faut toujours persévérer, un reste de peinture sur un trottoir indique qu'un jour, quelqu'un a pensé aux cyclistes. Il faut dire que par ici, on peut rejoindre de nombreux lieux d'activité, dont la Comau. On doit encourager ceux qui souhaitent se rendre au travail à vélo.

signalisation bizarre
signalisation bizarre

Retour vers le centre-ville

Dans ce sens, il y a une signalisation qui n'était pas présente à l'aller. Elle reste surprenante.

rien pour le franchissement
rien pour le franchissement

Quitter la piste cyclable

Une piste cyclable à double-sens oblige à franchir la voie quand la piste s'arrête: on est à rebrousse-poil ! Rien n'est prévu pour reprendre le flot de circulation.

 

Propositions

Matérialiser le chemin du retour des vélos sur la chaussée

le rond-point
le rond-point

Rond-point de Wakefield

La rue Albert 1er est en sens unique, il faut prendre le blvd H Sizaire pour rejoindre la place J Jaurès. Rien sur le rond-point pour les cyclistes et pourtant, c'est dangereux.

 

Propositions

Réfléchir à un aménagement qui traverse le rond-point, sans en faire le tour.

les voitures arrivent par la droite
les voitures arrivent par la droite

Boulevard Henri Sizaire

Retour dans l'horreur et le danger. Le cycliste se retrouve au milieu de la chaussée. Il nous faut pourtant tourner à gauche au bout du boulevard. Mieux vaut se mettre tout à droite, pour revenir ensuite à gauche. Certains restent au milieu...

Nouvel élargissement de voie
Nouvel élargissement de voie

Boulevard Henri Sizaire

2 ème élargissement de voie: le cycliste se retrouve à nouveau au milieu, et il faut tourner à gauche. Rien de prévu: 3 voies pour les voitures, rien pour les cyclistes qui se sentent bien seuls. 

 

Propositions

Revoir le partage de la voirie sur ce boulevard qui est très large: bande cyclable ou piste cyclable.

espace géant pour les voitures
espace géant pour les voitures

Retour vers l'Ecusson

Après ce virage à gauche, dans un espace avec 2, 3 ou 4 voies pour les voitures, les cyclistes peuvent rentrer dans l'Ecusson et ses sens uniques.

 

Propositions

Repenser ce carrefour en réfléchissant à la façon dont les piétons et les cyclistes le franchissent. Actuellement tout est fait pour rouler vite en voiture.

Conclusion de ce parcours

En 3 ans, une bande cyclable a été transformée en piste cyclable. Mais aucune cohérence de continuité n'a été réfléchie sur ce parcours. Car la rue Albert 1er est restée en sens unique pour les cyclistes alors qu'elle est très large: il y a là matière à expériementation d'un double sens cyclable (article n°5 à venir). Un itinéraire se doit d'être pensé dans les 2 sens ! Les abords de la gare ne sont pas réfléchis alors que c'est un lieu essentiel pour amener les cyclistes à prendre le train (un nouveau parking intérieur existe). Que dire de l'aménagement de la zone de Mélou, sinon qu'il est déconseillé de s'y rendre à vélo. Quant au bouvelvard H Sizaire, on passe de 1 voie à Mélou, à 2 puis 3 voies: c'est l'entonnoir inversé car on favorise la circulation en ville. Partout dans les villes, les aménagements urbains se font dans l'autre sens: on limite la place de la voiture pour redistribuer l'espace aux cyclistes et aux piétons. Un gros travail reste à faire à Castres. Par moment on se demande si les personnes concernées par les aménagements (carrefour, panneaux, etc...) prennent le temps de voir ce qui existe en l'état.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Juicer Reviews (mardi, 23 avril 2013 04:49)

    This is an excellent post! Thanks for sharing!